Pour le camp du non à l’initiative du Comité d’Egerkingen, il sera difficile de défendre les arguments rationnels contre l’interdiction de se dissimuler le visage. Et le PS part divisé.
Lire plus letemps.ch, 26.09.2018

Diskriminierung melden

Anmeldung für den Newsletter

Meldeplattform

Social Media