Donnerstag, 21 Oktober, 2021

Il y a quelques mois, les responsables du lieu de culte ont appelé la police à la suite de l’agression d’un imam. Les deux fidèles en cause sont désormais interdits d’entrée. C’est dans cette mosquée aussi que le couple de djihadistes lausannois détenu en Syrie, et qui a témoigné depuis la prison, s’est radicalisé.”
 
Lire plus, letemps.ch, 17.07.2018

Diskriminierung melden

Anmeldung für den Newsletter

Aktuelle Veranstaltungen

Social Media