Dienstag, 22 Juni, 2021

Le 25 mars 2018, à Nyon, s’est tenue l’assemblée des délégués de l’UVAM, l’union vaudoise des associations musulmanes, au cours de laquelle Mme Sandrine Ruiz, a été élue Présidente de l’UVAM, avec 19 voix contre 1.
C’est la première fois qu’une femme est élue à la tête d’une fédération d’associations musulmanes en Suisse.
Mme Ruiz était déjà Vice-présidente de l’UVAM depuis 2014. M Pascal Gemperli, président démissionnaire, a été élu comme Secrétaire général de l’UVAM. Les délégués ont donc opté pour la stabilité et la continuité de la politique de l’UVAM.
Mme Ruiz est déjà bien connue des partenaires étatiques et religieux de l’UVAM, de par la gestion des dossiers concernant la reconnaissance, l’accompagnement spirituel au sein des prisons et des hôpitaux, par son engagement dans le dialogue interreligieux et son implication avec le BCI, bureau cantonal pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme.
Mme Ruiz a été proposée à l’assemblée générale par la commission en charge de l’identification d’un nouveau président suite à plusieures réunions et discussions avec des candidats potentiels. Son profil a convaincu par son expérience, son sens du consensus et sa personnalité.
Elire une femme à sa présidence est, l’UVAM en est consciente, un signal fort à l’interne comme à l’externe. Son élection peut motiver davantage de femmes musulmanes à s’engager dans des postes à responsabilité dans la communauté musulmane et permet d’aller à l’encontre de préjugés négatifs que peuvent avoir certaines concitoyennes ou certains concitoyens.

Homepage UVAM, 26 mars 2018
UVAM (VD): «Erstmals wird eine Frau Präsidentin der waadtländer Muslime»
Sandrine Ruiz wurde fast einstimmig an der Generalversammlung der UVAM gewählt, wie die Tageszeitung 24 Heures heute berichtet.
Dies ist das erste Mal in der Schweiz, dass eine Frau zu einer solchen Funktion ernannt wurde. Sie ersetzt den bisherigen Präsidenten, Pascal Gemperli nach zwei dessen zwei Amtszeiten.
Sandrine Ruiz ist französischer Herkunft und seit 15 Jahren in muslimischen Vereinen in der Waadt tätig.
“Das ist eine starke Botschaft an den Kanton und die ganze Schweiz”, sagte sie während der Generalversammlung der UVAM. Sie betonte Ihre damit einhergehende grosse Verantwortung muslimischen Frauen in der Gesellschaft Raum zu geben, deren wichtige Arbeit bislang wenig Sichtbarkeit erfährt. 

Quelle (f): 24heures.ch, 26.März 2018

Diskriminierung melden

Anmeldung für den Newsletter

Aktuelle Veranstaltungen

Social Media